Nouveau site à visiter : passeursdedanse.fr !

Internet, Actualités Pas de commentaires »

Ce billet pour vous informer de la naissance du site de l’association Passeurs de danse.

2009-11-30_passeurs.jpg

Ce site se veut à la fois lieu d’échanges et de partages, son objectif est la mise en réseau des Passeurs, la diffusion et l’enrichissement de la culture de la transmission en milieu scolaire et universitaire. Il s’inscrit dans le projet plus large de développement du partenariat, d’une culture de l’échange et de la mutualisation, vers une conception de la mise en traces comme lieu de créativité pour de nouveaux regards sur le monde. De fait, il est ouvert à tous pour consultation et publication.

www.passeursdedanse.fr

Le corps humain comme étalon de mesure Volume 7 numéro 3 de la revue Magma

Internet, Lectures, Actualités Pas de commentaires »

 bodyy.jpg

Le comité de rédaction de la revue Magma, revue électronique en sciences humaines et sociales, spécialisée en approches et méthodes qualitatives, en accès libre, annonce la parution du volume 7 numéro 3 sur le thème Le corps humain comme étalon de mesure à lire en suivant ce lien.

Illustration : Croquis de corps humains figurant sur le Pioneer 11 envoyé par la NASA le 5 avril 1972.

Des nouvelles de AC PACA…

Internet, Lectures, Actualités Pas de commentaires »

acpacanl.jpg
Des nouvelles de l’AC PACA via sa dernière newsletter que nous citons partiellement…
AC PACA regroupe depuis presque deux ans un nombre variable d’acteurs chorégraphiques, 126 signataires de notre charte, 50 personnes présentes à l’université d’été 1 en septembre 2007 et 15 acteurs actifs au sein des groupes de réflexions et organisations du regroupement.

Fluctuant, modulable, mobilisable, en veille et en action, toujours présent, AC PACA traverse et participe à la politique culturelle chorégraphique en région mais aussi en lien avec le national, avec comme moteur son pôle de vigilance et sa force de proposition. Cela nous permet de rester dans l’échange, la circulation d’informations, la réactivité et les actions induites, autant avec les professionnels qu’avec les institutions, les collectivités et les structures, échappant ainsi mieux à l’isolement de nos pratiques et permettant d’avancer sur des propositions communes.

Deux grands chantiers ont occupé notre calendrier depuis plus d’un an :

L’évaluation/expertise d’une part et l’économie de la danse et sa répartition en région d’autre part.

Notre dernier texte “Évaluation/Expertise” (Propositions) du 19 décembre 2009 nous a permis de remettre des propositions concrètes au conseil régional paca, auprès de Martine Mouton (Chargée de mission danse) et de Rudy Vigier (Assistant de M. Alain Hayot responsable de la culture), permettant d’envisager des améliorations dans les dispositifs d’aides et d’accompagnements des équipes artistiques chorégraphiques.

Notre compte rendu sur les répartitions budgétaires des collectivités locales et territoriales dans le champ chorégraphique : A.O.C. a permis de donner une information concrète à l’économie des aides pour la danse et sa répartition. C’est à partir de la réalité des chiffres que nous pouvons engager un dialogue et des propositions auprès des politiques de la région, sortir des spéculations et des non-dits, des hypothèses et des bruits de couloirs ne permettant pas d’échanges constructifs.

Nous vous invitons à prendre connaissance, si ce n’est pas encore le cas, du dossier de presse A.O.C. et de cet extrait de notre conclusion :

“Vous l’aurez compris le but d’AC n’est pas de nous monter les uns contre les autres, mais de se tenir comme des êtres autonomes, ou notre être social détermine notre conscience… AC de par sa structuration autodidacte et atypique ne s’inscrit pas dans une norme sociétale actuelle puisque non constituée en association ni même en syndicat. Il s’agirait plutôt d’une coopérative spirituelle (d’esprits) qui ne se bat pas pour des avantages au singulier (chacun le fait très bien sans l’aide de l’autre) mais contre une nappe d’incompréhension et de silence du monde chorégraphique en général.” (la suite)

AC PACA envisage et prépare de nouvelles actions, évènements et chantiers pour l’année 2009, dans un souci d’ouverture et de liens privilégiés avec d’autres structures et personnalités :

* Proposition d’une série/programme de tables-rondes réflexives et partagées autour de sujets précis et communs aux acteurs.
* Proposition d’une série/programme de conférences ouvertes et instructives.

Vous recevrez bientôt une communication spécifique sur ces sujets.

Mais aussi eu regard d’une actualité et contexte régional et national important :

* Fragilisation et disparition en PACA (Colline menacé de disparition et Le Conseil Général du Var supprime l’ADIAM 83) - en savoir plus
* Le conseil de la création artistique - en savoir plus : lien 1 et lien 2
* Le rapport des Entretiens de Valois - en savoir plus 
* La directive nationale d’orientation (pour 2009) - en savoir plus
* En janvier 2009, les vœux du Président à la culture (discours de Nîmes) avec ” recentrage de l’intervention de l’Etat sur “l’excellence” “…
* Et les réorganisations : D.N.O. (Directive nationale d’orientation), RGPP (Révision générale des politiques publiques), LOLF (Loi organique relative aux lois de finances), les 6 DRAC au lieu des 22 d’aujourd’hui, le rapport Balladur et ses 15 régions au lieu de 22… - en savoir plus

A noter également l’organisation, la mobilisation des acteurs chorégraphiques ailleurs qu’en Provence-Alpes-Côte d’Azur, notamment les 2 premières rencontres à Paris des compagnies de danse indépendantes qui proposeront une lettre ouverte au ministre de la culture à signer sous peu, et qui s’interrogent sur la création d’une fédération nationale, également les consciences objectives et le nécessaire besoin de se regrouper, d’échanger :
Syndicat Chorégraphes Associés
- ACCN
- Synavi
- ASCERB - Association du Secteur Chorégraphique en Région Bretagne
- UFISC
- Autre(s)pARTs
- Groupe du 27…

Bon présage que de voir différents regroupements formelles ou informelles, cellules, organes, syndicats s’engager et travailler au commun des acteurs concernés. A nous tous maintenant d’organiser ces mouvements en structurant des liens et des échanges privilégiés entre structures.

Nous vous invitons à rejoindre dès maintenant AC PACA afin de construire ensemble des propositions communes et réactives, proposer d’autres possibles, avancer pour un avenir d’une danse variée et diversifiée au sein de notre société.

Pour finir, AC PACA envisage de renouveler son université d’été n°3 fin août, début septembre, dans une nouvelle formule, ouverte à l’ensemble des acteurs au niveau national.

A bientôt,
Bien à vous,

AC PACA

Illustration : Mark Jenkins, Malmö, Sweeden - source

Boris Charmatz invité de l’émission Esprit Critique sur France Inter ce jeudi 30 avril 2009

Internet, Réflexions, Actualités Pas de commentaires »

 boris-charmatz.jpg

Boris Charmatz, danseur et chorégraphe, qui dirige le Centre Chorégraphique National de Rennes, qu’il rebaptise Musée de la Danse était l’invité de l’émission Esprit Critique de Vincent Josse ce jeudi 30 avril 2009 sur France Inter.
Il explicite son concept de “Musée de la danse”.

Eclairant !

Télécharger l’interview de B. Charmatz
Télécharger au format PDF le programme détaillé de la préfiguration du Musée de la danse
Télécharger au format PDF le manifeste du Musée de la danse
Site internet du CCN de Rennes /Bretagne

A noter que Boris Charmatz a cosigné en 2003 avec Isabelle Launay, Entretenir/à propos d’une danse contemporaine (éditions Les Presses du Réel/CND). Il a publié récemment Je suis une école aux éditions Les Prairies Ordinaires (Amazon).

Le site de Véronique Sablery est en ligne !

Exposition, Internet, Actualités Pas de commentaires »

 rodhoid004.jpg

Dans l’œuvre de Véronique Sablery l’image ne cherche plus à rassembler un monde mais à le défaire. Il s’agit là d’un précis de décomposition qui produit une discontinuité douloureuse loin de toute consolation possible. L’image n’engendre plus d’ivresse : elle ne fait que souligner de manière minimaliste une souffrance qui, peut-être, ne se reconnaît plus pour telle mais emplit l’espace de sa sourde mélopée par une rythmique particulière de l’Imaginaire. L’artiste crée en effet une forme de rythme qui n’est plus celui de la vie mais qui représente une force sourde. Celle-ci impose un tempo uniforme, décompose l’être par l’assaut réitéré de ces lambeaux physiques dont toute âme semble avoir disparu (même s’il subsiste un peu de corps). Par sa pauvreté programmée une telle recherche fait écho à l’affirmation d’un manque, d’une incertitude d’être et d’avoir été. Dans sa vacuité elle souligne aussi une perte irrémédiable et de toujours comme si le vain déploiement des lignes ne pouvait que suggérer le vide sur lequel vaque une sorte de silence absolu. Ne restent que les ultimes assauts, soubresauts, ombres et souffles qui nous portent vers une zone de l’esprit humain qu’on ne pensait pouvoir être atteint que par la musique, ce plus abstrait des arts.”

Extrait de Véronique Sablery : chant de l’image, musique du silence , un texte de Jean-Paul Gavard-Perret.

Le site : www.veroniquesablery.com
Le blog : http://veroniquesablery.tumblr.com/
le Twitter : http://twitter.com/sablery/

Illustration : Véronique Sablery, LES VISAGES DE L’EXTASE - Photographies sur rodhoïd, plaques de verre, colle au silicone (détail).

WP Theme & Icons by N.Design Studio
- Traduction by WordPress tuto
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion