Une présentation publique intitulée Les Fragments d’expériences aura lieu  les 9, 10 et 11 septembre 2010 dans les lieux partenaires (entrée libre sur réservation auprès de l’accueil du Cargö au 02 31 86 79 31 du mardi au samedi de 14h00 à 19h00).
Extrait du communiqué de presse :

Le lundi 16 août 2010, a commencé à Caen, en toute discrétion, un projet peu ordinaire, le SKITE.

De quoi s’agit-il ? Un laboratoire de création et d’expérimentations artistiques qui réunit pendant quatre semaines danseurs et chorégraphes, acteurs et metteurs en scène, musiciens, plasticiens, etc. Le SKITE 2010 à Caen est la cinquième édition d’un projet qui s’est déroulé précédemment à Paris (1992), Lisbonne (1994), Saint-Erme-Outre-et-Ramecourt, et Reims (2007), Porto (2008).

A Caen, quarante artistes, venus de France, d’Afrique du Sud, d’Argentine, du Brésil, du Canada, de Corée, de Cuba, d’Espagne, des Etats-Unis, d’Iran, du Japon, de Malaisie, du Mexique, de Pologne, de Russie, de Suisse, ont été invités par Jean-Marc Adolphe (directeur de la revue Mouvement) et Youness Anzane (dramaturge), co-directeurs artistiques du SKITE.

Avec le soutien de l’association Danse Perspective (Michèle Latini), le projet SKITE s’est ouvert à une trentaine d’artistes vivant et travaillant à Caen, de toutes disciplines.

Soutenu par la Région Basse-Normandie, CulturesFrance et la Ville de Caen, le SKITE fédère, à Caen, de nombreux partenariats, avec le Centre Chorégraphique National, le CARGÖ, l’ESAM (École Supérieure d’Arts et Médias), l’IMEC (Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine) ; et de nombreux lieux ont en outre mis à disposition des espaces de travail : les Ateliers Intermédiaires, la Butte, le Conservatoire, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, Espace Danse, L’Hippocampe, le Théâtre de Caen, etc.

Depuis le lundi 16 août, les artistes qui participent au SKITE se sont engagés dans de multiples projets de recherche.

Ébauches de créations chorégraphiques ou théâtrales, improvisations collectives, expériences croisées, discussions thématiques et informelles nourrissent ce « chantier d’utopies ».

Si ce projet repose sur l’auto-formation, des ateliers ont été proposés : approche de la méthode Feldenkrais avec Sophie Quenon (du 17 au 21 août), ressources de l’interprète avec Samuel Lefeuvre et Raphaëlle Latini (23 au 27 août).

Tom Pauwels, musicien de l’Ensemble Ictus, qui collabore avec la chorégraphe Maud Le Pladec, donnera un bref concert au Cargö, le lundi 30 août à 18 h 30.

Et, en clôture du SKITE, des « Fragments d’expériences » seront ouverts au public, les 9, 10 et 11 septembre, dans différents lieux de Caen. Le déroulé précis de ces « Fragments d’expériences », composé en fonction des différentes propositions élaborées pendant un mois à Caen, sera communiqué au dernier moment…

le site : http://www.danseperspective.com/skite/
le blog : http://skitecaen.tumblr.com/

Image : Michèle Latini.