dr.jpg

Dansez.info se joint à l’ADADA, au collectif des chorégraphes de Basse-Normandie et des représentants du secteur culturel indépendant, associatif et institutionnel, réunis le 10 février 2010 à l’Hippocampe autour de la problématique actuelle de ce lieu, espace de recherche et de création et de la question de son existence, nous lançon un appel pour la non disparition de l’Hippocampe, un espace dédié à l’art et aux artistes, un espace inscrit au cœur de la population, au cœur du paysage culturel, un espace dédié à l’accessibilité de tous les publics à la découverte des propositions artistiques.

Pour envisager l’avenir, nous vous posons ces questions :
1) Quel positionnement sur la politique culturelle chorégraphique les partenaires publics ont-ils aujourd’hui ?
2) Sont-ils prêts à se prononcer sur la nécessité de l’Hippocampe dans le potentiel créatif en Basse-Normandie et Caen Capitale ?
3) Sont-ils prêt à s’engager, enfin, après des années d’atermoiements, voire de tergiversation, dans le soutien à l’Hippocampe en tant qu’espace de création et de monstration
?

Aujourd’hui, ce n’est pas une promesse que nous attendons mais une réponse et un engagement concrets.

Soutenez l’Hippocampe, signez la pétition en ligne !

Illustration : DR  | Source