La Ventura Cie présente Swimmingpool les 17, 18 et 19 juillet 2009 à Avignon

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

swimmingpool.jpg

piscine du Jardin Daniel, Villeneuve lès Avignon
au domicile privé de Catherine et Daniel Favier

et au Jardin Propice St Langis les Mortagne
du 9 au 11 juillet 2009

” Performance inspirée d’un extrait de la création « Talking with Ray Caesar» (déc 08), oratorio gestuel, monologue, Swimmingpool est aussi une lecture imaginaire, d’après le journal de l’amour d’Anaïs Nin et les manifestes de Simone de Beauvoir, à l’intérieur d’une piscine où,
entourée par le public, la danseuse agrémente sa performance de noyades, ballets aquatiques et ablutions diverses.

Instant de vérité crue, écartant, le temps de cette performance intimiste, les dispositifs scéniques complexes qu’Anna Ventura affectionne
et qui caractérisent sa production, la question féminine, est ici portée par une femme apparemment fragile dont le discours à la violence contenue plonge le spectateur dans un dispositif minimaliste et esthétique tendant un miroir pudique vers  les profondeurs de l’intime.
Une femme
très occupée, se défendant de déverser ses larmes dans la piscine qui accueille ses ablutions, femme au bords de la crise de nerfs.
Le propos, grave, de la danseuse chorégraphe s’éloigne cette fois de ses référents tels que Almodovar, Dali et autres espagnols baroques qui font notre délice et plonge, sans pour autant éteindre sa flamme, dans les eaux du bassin du domicile de  Daniel Favier qui accueille cet impromptu pendant le festival d’Avignon.”

en savoir plus

NB : présentations privées - uniquement sur invitation.

Philippina Bausch RIP

Actualités Pas de commentaires »

pina1.jpg

27 juillet 1940 | 30 juin 2009

@Wikipedia
@Tanztheater Wuppertal
@Google VideoTanztheater Wuppertal

Les rendez-vous de la compagnie alleRetour pour 2009 - 2010

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

 raw-detail.jpg

- Gijón (Espagne) Dimanche 4 et lundi 5 octobre 2009 - A PERTE DE VUE
Festival international “Danza Gijón”

- Lisieux (14) Vendredi 13 novembre 2009 - PETALES DU TEMPS
Théâtre de Lisieux - 10h00 et 20h30

- Evreux (27) Samedi 21 novembre 2009 - A PERTE DE VUE
Le Cadran - 17h00

- Petit Couronne (76) Mardi 24 novembre 2009 - PETALES DU TEMPS
Le Sillon - 14h00 et 20h30

- St Lô (50) Mardi 8, mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2009 - PETALES DU TEMPS
Théâtre de Saint Lô (50) mardi 8 : 14h00 et 20h30 - mercredi 9 : 14h30 - jeudi 10 : 10h00

- Liffré (35) Mercredi 13 janvier 2010 - PETALES DU TEMPS
Centre culturel – 15h30

- Bagnoles de l’Orne (61) Jeudi 6 mai 2010 - PETALES DU TEMPS
Théâtre - Séances scolaires (horaire à déterminer)

- Paris (75) Du mercredi12 à dimanche 16 mai 2010 - PETALES DU TEMPS
Théâtre du Lierre - mercredi 12, vendredi 14 et samedi 15 : 20h30,  jeudi 13 : 19h30,  dimanche 16 : 15h00

- Cherbourg (50) Mardi 18, mercredi 19 et jeudi 20 mai 2010 - PETALES DU TEMPS
Le Trident SN – Théâtre de la Butte - 10h et 14h30 le mardi 18, 17h le mercredi 19, 10h et 14h30 le jeudi 20

- Passais la Conception (61) Mercredi 2 juin 2010 - PETALES DU TEMPS
Salle de spectacle - 20h30

- l’Aigle (61) Jeudi 3 et vendredi 4 juin 2010 - PETALES DU TEMPS
Théâtre - Séances scolaires (horaire à déterminer)

- Et bientôt …
Octobre 2010,  Festival International  “INDABI”, à Incheon en Corée du Sud - A PERTE DE VUE
Compagnie alleretour
10, rue Pasteur 14000 Caen
+33 (0)2 31 85 93 52
alleretourdanse@wanadoo.fr
www.alleretour.com

Illustration : Alyssa Monks, Raw, detail 48×64, oil on linen, 2008 | Source

Première de Manta - création 2009 du CCN de Caen Basse-Normandie au Festival Montpellier Danse

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

manta.jpg

“En 1998, Héla se donnait en solo dans Wasla, répété et créé en Tunisie. Elle se souvient de la rue étouffante et du studio où elle respirait enfin. 10 ans plus tard, elle revient en solitaire avec Manta co-écrit avec Éric. Une démarche qui touche à ses origines, enfant élevée dans l’idée que les femmes étaient préservées pour l’honneur de la famille. Danseuse émancipée, Héla Fattoumi a voulu savoir ce que cachait le hijab, le voile de la femme musulmane. Enveloppe, membrane, chrysalide ? Elle en a donc acheté un, l’a essayé. Des sensations vont naître et peu à peu l’idée de ce solo. “Comment avec mon corps de danseuse mettre en mouvement ce vêtement. Et lorsque seuls les yeux, et donc le regard, sont à découvert que reste-il”. Sujet brûlant sans doute mais qu’Héla, avec l’apport distancié de Éric Lamoureux, veut aborder sans faux-semblant. Déjouer les attendus donc et dans ce hijab couleur chair donner à voir un autre corps comme en radioscopie. Les deux chorégraphes veulent également se dégager du réel, faire entrer le poétique en jeu, sans hypocrisie, dans un environnement sonore contemporain. Manta, titre de ce solo, rappellera la raie, l’insecte, voir la mante, ce manteau à capuche ample des femmes. Même si c’est bel et bien l’idée de transparence qui guide Héla Fattoumi dans ce geste artistique salutaire.
PN

Chorégraphie : Héla Fattoumi, Éric Lamoureux
Avec : Héla Fattoumi
Lumière : Xavier Lazarini
Son : Éric Lamoureux
Costumes : Marilyne Lafay
Scénographie : Stéphane Pauvret
PRODUCTION : CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE CAEN / BASSE-NORMANDIE
COPRODUCTION : FESTIVAL MONTPELLIER DANSE 2009, LIFE - LIEU INTERNATIONAL DES FORMES EMERGENTES (SAINT-NAZAIRE)

FESTIVAL MONTPELLIER DANSE .09
MANTA
Héla Fattoumi / Eric Lamoureux CCN de Caen Basse-Normandie
Vendredi 26 Juin 2009 à 18H00 - Studio Bagouet / Les Ursulines
http://www.montpellierdanse.com

Parution de l’ouvrage de Christine Roquet sur les Fatoumi-Lamoureux chez Séguier

Lectures, Actualités Pas de commentaires »

lentrelautre.jpg

Depuis le duo de leur rencontre, Husaïs (1990), Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, devenus ensemble chorégraphes, s’attachent à assigner à leur danse partagée le dessein d’interroger la relation. “Nous tentons de faire partager les obsessions qui nous habitent depuis le début de notre travail : qu’est-ce qui se joue entre les êtres ? Quelle présence à l’autre ?” Par l’analyse des pièces chorégraphiques récentes et de leurs processus de création, le spectateur-lecteur examinera avec ce livre comment se tisse à deux un imaginaire de la relation. Danser ensemble, penser la danse ensemble, construire la danse ensemble, qu’a donc le geste dansé, placé au centre de cette étude, à nous dire de cette rencontre ? Comment une danse contemporaine propose-t-elle d’inventer de la relation ?

lentrelautre2.jpg

L’auteur
Christine Roquet est maître de conférences à l’université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, responsable de la licence Arts du spectacle chorégraphique et co-responsable du Département Danse. Elle se consacre à l’enseignement et à la recherche en danse, depuis le vaste domaine de ce que l’on peut nommer ” l’analyse du mouvement “. Cette approche systémique du geste expressif, impulsée par Hubert Godard, nourrit autant l’analyse esthétique d’œuvres chorégraphiques que celle de leurs processus de création. L’exploration du champ complexe de l’interaction constitue son domaine de recherche privilégié.
Informations pratiques
Fattoumi-Lamoureux, danser l’entre l’autre
de Christine Roquet
Editions Séguier
176 pages
ISBN : 978-2-8404-9566-6
Parution : 14/03/2009
Prix : 20 €
le commander en ligne sur le site de l’éditeur

WP Theme & Icons by N.Design Studio
- Traduction by WordPress tuto
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion