CIE ALLERETOUR ELLAS au Théâtre de Lisieux Mardi 8 janvier 2008 à 20h30

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

ellas.jpg

Ellas est situé dans l’après-guerre civile espagnole.
Deux femmes. Témoins. Actrices de ce moment historique.
Un univers sonore historiquement évocateur, très réaliste.

Entendre les voix de Dolores Ibarruri dite La Pasionaria et de Federica Montseny ministre durant la IIème République…

Entendre la voix de Franco annonçant le 1er avril 1939 la victoire des nationalistes…
Emotion et colère.
Que dire de plus sur un sujet si fort, si proche de moi, trop proche de moi ?
En 1996 j’avais écrit et interprété un solo intitulé “Plus de place pour Perpignan” dont le sujet était ce moment si dur et si violent de l’exil de nombreux espagnols.
Aujourd’hui il me faut parler des femmes, de ces femmes qui sont restées seules après la guerre civile.
De ces femmes du silence imposé, de ces femmes de l’obscurité du franquisme.”

Jesús Hidalgo, chorégraphe

Ce spectacle sera précédé de CANTO DEL PUEBLO, le Big Band de Priscilia Valdazo

Renseignements et réservations :
Théâtre de Lisieux : 02 31 61 12 13
www.alleretour.com

© photographie : Marc Olejnik

Colloque Danse et résistance au Centre National de la Danse - Pantin du 17 au 20 janvier 2008

Colloques/Débats, Actualités Pas de commentaires »

danseetresistance.jpg

Colloque sous la direction de Claire Rousier

Radicalité du corps, postures subversives, injonctions idéologiques… Au cours du XXe siècle, la danse s’est souvent exprimée comme une forme de protestation. Comment les chorégraphes ont-ils, par leurs postures et leur art, tenté de résister ? À quoi s’opposent-ils ?
De nombreux artistes, inscrits au sein de mouvements sociaux et politiques, ont clairement revendiqué un art engagé : lutte aux côtés du monde ouvrier, condamnation de la ségrégation sociale et raciale, combats féministes, dénonciation des discriminations sexuelles, opposition à des régimes totalitaires, etc.

Leurs postures militantes vont de pair avec les traumas historiques qui ont ébranlé le siècle. Il en résulte des oeuvres très différentes : chacune adopte les canons esthétiques et les modes d’interventions propres à son époque et aux objectifs visés. On ne les voit, le plus souvent, qu’à travers le prisme de leur engagement et l’on conteste leur statut artistique. Pourtant, si certains danseurs représentent dans leurs oeuvres la violence ou l’inégalité pour les rendre tangibles au public, d’autres, loin de toute figuration qui pourrait paraître simpliste, font violence aux dispositifs même de la représentation.
En croisant paroles d’artistes et de théoriciens venus du monde entier, ce colloque réinterroge les critères à l’oeuvre dans l’évaluation esthétique des chorégraphies engagées. Car résister, n’est-ce pas créer ?

Claire Rousier,
Directrice du Département du développement de la culture chorégraphique

Le programme

Jeudi 17 janvier 2007
18h : Victoria Phillips Geduld, Mettre en scène le politique dans la danse américaine : le New Dance Group et Survival of
the Fittest (La survie du plus fort)
19h30 : Vernissage de l’exposition Dance Is a Weapon. NDG 1932/1955
20h30 : Cécile Proust, femmeusesaction #19, final/ment/seule

Vendredi 18 janvier 2008
9h30 - 10h30 : Catherine Soussloff, Le chorégraphe comme sujet politique au XXe siècle
11h - 12h : John Perpener, Eleo Pomare : artiste et activiste
12h - 13h : Blondell Cummings, Une voix authentique dans le politique
14h30 - 15h30 : Janez Jansa, Les procédés de reconstruction de Pupilija, papa Pupilo pa Pupilcki (Maman Pupilija, papa Pupilo et les petits Pupilceks)
15h30 - 16h30 : Emilyn Claid, Les pieds à terre : comment la new dance britannique est apparue – un point de vue
16h30 - 17h : Véronique Fabbri, Construire en danse
17h30 - 18h : Mark Franko (modérateur), débat avec les intervenants de la journée
19h : Cécile Proust, femmeusesaction #19, final/ment/seule

Samedi 19 janvier 2008
9h30 - 10h30 : Boyan Manchev, La résistance de la danse
11h - 12h : Jens Richard Giersdorf, Les chorégraphies de la révolte et de l’opposition dans un contexte national
12h - 13h : Mark Franko, Still/Here de Bill T. Jones et l’espace public chorégraphique
14h30 - 15h30 : Mattia Scarpulla, L’identité étrangère de la chorégraphe Ea Sola : entre Orient et Occident, dénoncer la dévastation culturelle de la guerre
15h30 - 17h : Mylène Sauloy, Le corps dans l’âme
17h30 - 18h : Véronique Fabbri (modérateur), débat avec les intervenants de la journée
19h : Cécile Proust, femmeusesaction #19, final/ment/seule

Dimanche 20 janvier 2008
9h30 - 10h30 : Hélène Marquié, Danse et féminisme en France
11h - 12h : Geneviève Vincent, Queer et résistance
12h - 13h : Marina Nordera, Être femme et « danser contre »
14h30 - 15h30 : Okwui Okpokwasili, Pent-Up! (Réprimé !)
15h30 - 17h : Martha Rosler, Y a-t-il du « public » dans la vie « privée » ?
17h30 - 18h : Boyan Manchev (modérateur), débat avec les intervenants de la journée

Renseignements et inscriptions
Centre national de la danse - Billeterie
1 rue Victor Hugo
93507 Pantin cedex - France
T +33 (0)1 41 83 98 98
reservation@cnd.fr
Télécharger le formulaire d’inscription
Source : http://www.cnd.fr/

La culture à l’heure d’Internet rencontre proposée par l’Association Culture Toute !

Colloques/Débats, Actualités Pas de commentaires »

culturetoute.jpg

Catherine Morin-Desailly , présidente de l’association Culture Toute !
et les membres du bureau ont le plaisir de vous convier au lancement de l’association Culture Toute !
le mercredi 12 décembre 2007 à 18h
à l’Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Rouen (entrée par le 26bis rue Jean Lecanuet)

Cette première rencontre parrainée par Françoise Benhamou, économiste et professeur à l’Université de Rouen et au Centre d’économie de la Sorbonne, sera l’occasion d’un débat autour du thème

La Culture à l’heure d’Internet

A propos de  Culture Toute!
“Convaincues que la culture représente un enjeu social majeur car elle est constitutive de l’histoire des civilisations, qu’elle est un facteur d’épanouissement personnel et une source de connaissances, [les initiateurs de cette nouvelle structure] souhaitent à travers cette association sensibiliser les citoyens à la place et au rôle de la culture dans la société lors de rencontres et de débats avec des personnalités qualifiées et reconnues dans le domaine des arts et de la culture.

Renseignement & réservation :
Association Culture Toute !
26, rue Saint Maur 76000 Rouen
Tél. 02 35 15 38 30
Site web : www.culture-toute.com (site en construction)

Débat : Interdisciplinarité et événementiel, les nouvelles armes des programmateurs ? le 15 décembre 2007 à 11H00 Théâtre de la Colline

Colloques/Débats, Actualités Pas de commentaires »

ch.gif

2ème rendez-vous consacré aux enjeux actuels du secteur culturel

Débat animé par Arnaud Laporte, journaliste à France Culture.

La danse se faufile entre les toiles des musées, l’art contemporain vient se frotter aux grands maîtres, la musique populaire s’invite au théâtre. Quant à l’Opéra, il cède quelques pages de programme à l’opérette!…
Les courants, jadis ennemis, et le mépris des disciplines entre elles, semblent avoir cédé la place à une sorte de complémentarité et de volonté d’ouverture, mettant sur un pied d’égalité anciens et modernes, culture d’élite et formes populaires.
[…] Rares sont les institutions qui restent campées sur leur discipline d’origine, les unes et les autres marquent une tendance chaque année plus affirmée, à la transversalité. […] Quel est donc ce phénomène nouveau qui mélange les genres au risque de faire tomber des bastions jusqu’alors imprenables ? Est-ce par volonté d’en découdre avec les querelles entre anciens et modernes, est-ce parce qu’aujourd’hui un professionnel de la culture à le droit d’avouer son goût pour des formes plus prosaïques de la culture de masse ? Ou bien est-ce que l’on ne serait pas en train de réaliser que cette longue tradition du verrouillage inter-disciplinaire mène à une dégénérescence interne et qu’il est temps de faire sauter ces barrières, pour que les différents publics se côtoient, se mélangent, s’enrichissent les uns, les autres. Pour que les frontières de genre s’effacent au bénéfice du seul talent et que le courant passe entre les générations de visiteurs…”

Renseignements et réservations :
Théâtre de la Colline - Paris
Sylvie Chojnacki
Tél.: 01 44 62 52 27
Web: www.colline.fr

© illustration de Christoph Niemann

Rappel Colloque “« A la rencontre de la danse contemporaine : porosités et résistances” à NANTERRE les 12 et 13 décembre 2007

Colloques/Débats, Actualités Pas de commentaires »

Danse contemporaine

Malgré le préavis de grève, le colloque sur la danse est maintenu.

Les organisateurs de ce colloque vous informe, pour faciliter votre éventuelle venue, que l’université de Nanterre est accessible non seulement par le RER, mais aussi en train (en 25 minutes) depuis la gare Saint Lazare.

Paule Gioffredi
et Edwige Phitoussi, Organisatrices
Pour en savoir plus sur ce colloque reportez-vous au billet suivant.

WP Theme & Icons by N.Design Studio
- Traduction by WordPress tuto
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion