JOURNEE D’ETUDES : DESIGNER LE COLLECTIF DANS LE MONDE DU SPECTACLE VIVANT (XIXe-XXe siècles), PARIS, LE 4 JUIN 2007

Colloques/Débats, Actualités 1 commentaire »

Organisation : Marianne Filloux-Vigreux, Pascale Goetschel, Julien Rosemberg

Lundi 4 juin 2007 de 9 heures à 18 heures
Association Hors les murs, centre de ressources pour le développement des arts de la rue et des arts du cirque
68, rue de la Folie Méricourt - Paris (XIe)
Métro Parmentier

Cette journée d’études, qui entend apporter sa contribution à la réflexion historique autour du spectacle vivant, cherchera non seulement à comprendre comment les artistes – entendus au sens large – se sont concrètement regroupés, mais aussi à cerner les logiques, esthétiques, financières, stratégiques…, qui président aux rassemblements d’hommes et de femmes davantage marqués, selon un a priori communément répandu, par leurs talents individuels.

Il s’agira de dépasser les seules études sectorielles pour tenter d’adopter une perspective résolument comparatiste. En effet, nous faisons le pari que, si des termes semblent exclusivement réservés à un secteur – le ballet pour la danse par exemple –, l’emploi partagé d’autres noms (troupe, compagnie) en dit long sur les mécanismes de regroupement dans le milieu du spectacle vivant. Des questions communes pourront ainsi être soulevées : les artistes empruntent-ils leur modèle à d’autres organisations ? Ou inventent-ils leurs propres modes de rassemblement ? Il faudra traquer là, par exemple, l’imitation du militaire, la volonté de reconnaissance juridique ou le mode nostalgique. Plus globalement, il s’agira d’esquisser une typologie des modes de désignation du collectif et d’expliquer les raisons d’utilisation de tel ou tel terme.

Il conviendra également de dépasser les analyses internes, parfois hagiographiques, construites sur des récits mythiques des origines, pour, au contraire, reconstituer des généalogies précises. Il s’agira là de repérer les moments de changements de dénomination et de cerner les transferts de termes entre les différents secteurs du spectacle vivant. Quels sens peuvent avoir ces transformations dans les manières de nommer ? Outre qu’elles montreront sans doute que le théâtre, la danse, le cirque ou la musique ne constituent pas des univers imperméables les uns aux autres, elles pourront nous en dire long sur les pratiques et leurs évolutions, les relations entres les artistes, ou même, plus largement, sur la place de tel ou tel domaine du spectacle vivant dans la société qui le voit se créer. C’est bien à une histoire des usages de termes que nous souhaitons aboutir, avec, comme préoccupation essentielle, la question des éventuelles spécificités des deux siècles.

Cette journée marquera la séance inaugurale d’un séminaire de recherche en histoire culturelle du spectacle vivant qui sera réuni à partir de la prochaine année universitaire.

La journée s’organisera autour de trois temps de réflexion :
- une approche épistémologique destinée à affirmer la spécificité des questionnements d’historiens,
- des analyses sectorielles pour cerner au plus près les manières de s’auto-désigner des acteurs, hommes de cirque, danseurs ou musiciens avant de s’interroger,
- une réflexion sur les recompositions sectorielles et les changements de désignation qu’elles suscitent ou dont elles sont les conséquences.

Programme

9H00 : Accueil

9H15-10H45 : Approche épistémologique
Pascale Goetschel (Maître de conférences, CHS, Paris I) – quelles approches historiennes pour l’histoire du spectacle vivant ?
Emmanuel Wallon (Professeur, Paris X-Nanterre) – réflexions autour de la notion de collectif en Europe

10H45 : Pause

11H00-12H30 : Modes de désignation
Catherine Lebouleux (Doctorante, CHCSC, Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) – la troupe lyrique de l’Opéra de Paris (1831-1870)
Marianne Filloux-Vigreux (CHS) – ballet, compagnie ? Désigner le collectif de danse

14H30-16H00: Modes de désignation (II)
Joël Cramesnil (à confirmer)
Julien Rosemberg (CHS) – modes de désignation, légitimité et légitimation dans le domaine du cirque (années 1970-2002)

16H00 : Pause

16H15-18H00 : Regards sur le très contemporain
Jean-Michel Guy (ingénieur de recherches au DEP du ministère de la Culture et de la Communication) – la jongle, une famille ?
Philippe Goudard (maître de conférences, Montpellier III) – Être clown : devenir personne pour devenir quelqu’un.

Pour tout renseignement, contactez pascale.goetschel@wanadoo.fr

LES RENCONTRES DE BEAUREGARD HEROUVILLE ST CLAIR LE 27 MAI 2007

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

beauregard-affiche40×60_200×600.jpg

Dimanche 27 mai, le château de Beauregard devient le temps d’une journée l’écrin d’expositions, de lectures, projections, spectacles, concerts autour… de rencontres contemporaines.

Quand culture et arts rencontrent le patrimoine hérouvillais, cela donne une première édition des Rencontres de Beauregard. Un premier rendez-vous pour découvrir avec un autre regard le site exceptionnel de Beauregard. Afin d’apporter un regard nouveau sur ce site remarquable d’Hérouville, la Direction de la Culture, Vie associative de la ville a eu l’idée d’organiser un événement qui allie découverte du patrimoine et pratiques artistiques.
Guidé à travers ce site naturel et boisé, le visiteur déambulera librement afin d’écouter et de voir les prestations culturelles proposées par les artistes.
Une deuxième édition est déjà programmé au dimanche 30 septembre : les rencontres baroques

Programme :
Cie Anahata : «
Ventre debout » : deux danseurs proposent une performance expérimentale qui met en valeur une des clairière du parc.

Métropolis – Quartet :
quatuor de clarinettes, entre jazz et musique contemporaine.

Le Centre dramatique national propose « Le terrier », œuvre théâtrale d’après l’œuvre de Kafka avec Laure Wolf.

Le Centre d’Art contemporain organise un « Déjeuner sur l’herbe » : café artistique avec production d’une œuvre photographique sur bâche, création d’un espace de rencontre autour de l’art contemporain, lectures autour de l’art, vidéo

Yvan Larnicolle présente ses sculptures monumentales dans les allées du parc.

En savoir plus :
http://www.herouville.net
Programme détaillé “Rencontres de Beauregard” (fichier PDF)

ATTRACTION (1999) DIFFUSE A TACHKENT, UZBEKISTAN

Nous, Actualités Pas de commentaires »

Notre vidéogramme intitulé Attraction a été diffusé dans le cadre du 1er Festival d’Art Photo & Vidéo de l’Académie des Beaux-Arts & Tachkent House of photo qui s’est déroulé en ce mois de Mai 2007.

programmetashkentavril2007small.jpg
Carton d’invitation
Attraction d’après L’Oiseau de Feu (1910) de Michel Fokine, Léon Bakst, Igor Stravinsky

marieagnes1.jpg
Projection en plein air

Réalisation: Valérie Folliot et Philippe Colette
Interprétation: Marie-Agnès Gillot, Première Danseuse de l’Opéra National de Paris
Chorégraphie: Wilfride Piollet, Danseuse Etoile de l’Opéra National de Paris
d’après L’Oiseau de Feu (Michel Fokine - 1910)
Assistée de Jean Guizerix, Danseur Etoile de l’Opéra National de Paris
Costume: Elsa Rio, d’après le costume de Léon Bakst (1910)
Montage: Jean-Jacques Lion
Scripte: Anna Ventura

marieagnes2.jpg
Projection en plein air

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC de Basse-Normandie et le concours de l’Opéra National de Paris
Coproduction ABYME - ACCAAN décembre 1999

En savoir plus:
Photographies du film
Caravansaraï (Organisateur de l’exposition)

A propos

Actualités Pas de commentaires »

Sur ce blog vous trouverez des informations sur les spectacles de danse à voir sur Caen et les environs ainsi que des billets sur des spectacles vus et qui méritent qu’on s’y attarde quelque peu.

Enfin, au jour le jour, vous pourrez également lire quelques chroniques sur des livres liés à la danse qui ont attirés notre attention.

Des articles liés à l’histoire de la danse et à la culture chorégraphique seront également mis en lignes.

Bonne lecture,

Valérie Colette-Folliot
vfolliot [at] dansez.info


Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

LA CIE ANAHATA PRESENTE ICARE 1 AU LYCEE JEAN ROSTAND (CAEN) LE 11 MAI 2007

Annonces spectacles, Actualités Pas de commentaires »

Sophie Di Stepano

Le lycée Jean Rostand avec le concours du Conseil Régional vous invite à assister à la performance de la chorégraphe Sophie di Stefano de la compagnie Anahata le vendredi 11 mai à 12h15.
Ce temps de danse sera suivi d’un échange autour d’une boisson fraîche.
A cette occasion seront présentés les travaux réalisés par des élèves de différentes classes sur la thématique du corps tout au long de l’année scolaire : atelier danse-écriture avec Sophie di Stefano et Marie-Christine Gaudin, photographies, expositions…
Site de la Cie Anahata : http://www.cie-anahata.com
Localiser le lycée Jean Rostand via Google Maps : Google Maps

WP Theme & Icons by N.Design Studio
- Traduction by WordPress tuto
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion